En juin, Adélie a rejoint l'équipe de la médiathèque
en stage de découverte !

Pendant une semaine, Adélie a partagé le quotidien d'une bibliothécaire. Entre le cycle du livre, l'organisation interne, les collections et les missions de chacun, Adélie a emmagasiné une quantité d'informations. Bien contents de pouvoir transmettre notre passion du livre, nous lui avons fait découvrir les coulisses de la médiathèque et l'avons également mise à contribution. Curieuse et souriante, elle n'a pas hésité à poser des questions et à effectuer quelques travaux pratiques comme couvrir un livre, ranger des documents, corédiger cet article.

Toute l'équipe de la médiathèque lui souhaite une très bonne continuation !

La parole est, à présent, à Adélie qui souhaite se présenter et vous conseiller une lecture coup de cœur.

 

Son portrait

Je m’appelle Adélie

J'ai réalisé mon stage d’observation de seconde à la médiathèque de Chaville du 14 au 17 juin. J’ai commencé ma première semaine chez Bouygues Telecom, et finir avec la médiathèque me permet d’avoir une double expérience et également, de pouvoir comparer une entreprise privée à un service public municipal. Ces deux semaines m’ont beaucoup appris et dans le cas de la médiathèque, j’ai pu entrer dans les « coulisses »  et découvrir l’envers du décor. J'ai rencontré toute l’équipe et pu observer le rôle de chacun. De plus, j’ai pu découvrir le concept du cycle du livre, toutes les étapes partant de la recherche de nouveaux livres, se poser une multitude de questions comme « pourquoi ce livre et pas un autre », à la réception du livre et toutes les étapes pour le couvrir, le référencer et l’exposer dans la section nouveautés du niveau auquel appartient ce dernier.

D’un point de vue plus personnel, je fais du piano depuis la classe du CE2. J’en ai fait au conservatoire de Chaville pendant 5 ans, et continue toujours d'en pratiquer. Je considère cela comme une passion, malgré le fait que je peux ne pas y toucher pendant un mois, et y jouer tous les jours un maximum pendant une semaine. J’ai également fait de la danse contemporaine à l’Atrium pendant 8 ans et depuis 3 ans, je fais du tennis.

Je suis animée par de nombreuses questions concernant la sociologie, l’écologie, la politique, la psychologie ou même l’astronomie. Ce sont des sujets que je trouve si intéressants et j’aime savoir le pourquoi du comment.

La lecture est donc cruciale pour approfondir ma culture et mon vocabulaire.

 

Adelie couvMon coup de cœur

Pour vous présenter mon coup de cœur en lecture, qui se trouve à la médiathèque, c’est un livre que j’ai lu cette année en classe seconde. C’est l’œuvre Charlotte de David Foenkinos. Cet auteur a retracé la vie de Charlotte Salomon, une artiste peintre allemande décédée, alors qu'elle était enceinte pendant la guerre. Comme je m’intéresse à la psychologie des gens et à ce qu’ils ressentent, pourquoi ils font ces choix, j’ai été plongée dans l’état mental de Charlotte et eu accès à tous ses sentiments. Ce côté tragique et la douceur de cette femme m’ont vraiment touchée.

Charlotte baigna dans un drame familial dès son premier souffle, et finira tourmentée par ses lourds antécédents familiaux. Malgré ses traumatismes, cette femme apprendra à vivre, se découvrira une véritable passion pour l’art et un don envers la peinture. Elle découvrira également l’amour, et finira par fuir l’Allemagne nazie. Elle se verra dans l’obligation de quitter, Alfred, l’homme qu’elle aime et sa famille, accomplissant ainsi son destin en réalisant l’œuvre de sa vie.

J’ai adoré ce livre et je l’ai lu d’une traite, emportée par la finesse et la beauté de l’écriture. Il a la particularité d’être écrit phrase par phrase, ligne par ligne. C’est un style assez moderne ce qui facilite la lecture, mais avec un vocabulaire très précis. Emportée par le récit, j'ai eu de nombreuses fois le sentiment de ressentir ce qu’éprouvait Charlotte. Chaque lecteur fait vivre Charlotte en soi et en ressort bouleversé. Je pense que l’on peut facilement s’identifier à elle car sont présents des sentiments si humains. C’est également touchant puisque son amour envers Alfred et son don pour l’art se mélangeront pour former des œuvres adressées à son égard. On se plonge dans l’univers de Charlotte avec la rêverie et la poésie, un amour noir et un destin tragique pour les femmes de sa famille.

Je le recommande donc, sachant qu’il faut apprécier les romans biographiques avec pour thème la seconde guerre mondiale et ses horreurs, la mort, l’amour, la folie, la peinture et la littérature.

Retour sur mon expérience à la médiathèque

Mon stage à la bibliothèque m’a permis de découvrir ce milieu que je ne connaissais pas tant que ça, toutes les activités proposées, le personnel et de redécouvrir en détail les locaux. J’ai pu découvrir un autre milieu de travail et me familiariser avec la médiathèque. J’ai beaucoup ri avec l’équipe car il y a une très bonne entente au sein des bibliothécaires, ce auquel je ne m’y attendais pas, ils sont tous très gentils avec une touche d’humour.

Tout le monde travaille dans la joie et sont heureux de faire leur métier, je reviendrai avec plaisir !

                                                                                                                                                                                  

AF 848px CollecteLivres RVBCollecte de livres

Solidaire du peuple ukrainien, la médiathèque de Chaville organise une collecte de livres en ukrainien et en russe. Ces livres intègreront les fonds de collection de la médiathèque pour diversifier l'offre en langues étrangères et permettre aux familles ukrainiennes de lire des livres de fiction.

 

Apportez vos dons de livres à l'accueil de la médiathèque aux horaires d'ouverture !

 

 

Les documents déjà disponibles à la médiathèque

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

 

Des livres pour parler du conflit aux enfants

"Bohaterowie" est une série de courts livres thérapeutiques qui s'adresse aux enfants. Téléchargeable en ligne gratuitement, ces livres numériques racontent l'histoire d'un souriceau obligé de quitter sa forêt pour fuir la guerre avec sa maman. Ces histoires se présentent sous forme de pages à colorier et sont disponibles en plusieurs langues.

Téléchargez les livres numériques ici

 

 

Faites tomber la barrière de la langue !

Deux cours d'Ukrainien-Français pour débutant sont accessibles gratuitement sur la ressource numérique Skilleos. Ces cours permettent aux accueillants des familles ukrainiennes et aux familles elles-mêmes de surmonter un peu la barrière de la langue et de faciliter la communication. Apprenez plus de 400 mots les plus utilisés dans une conversation ! 🗣

Cours de français

Cours d'ukrainien

Pour accéder aux cours, il vous faudra créer un compte gratuitement. Pour les usagers de la médiathèque, la connexion peut s'effectuer via le portail.

 

Voyages lointains, au coin de la rue ou émotionnels, c’est avant tout le partage et l’exploration d’un univers créatif qui réunissent et passionnent ces deux amies chavilloises. Les carnets de voyage sont le temple des souvenirs d’une aventure, une façon créative et personnelle de retranscrire ses émotions et ses surprises de voyage. Écrire, dessiner, colorer, coller, il n'existe pas une unique manière de créer un carnet de voyage comme nous l'expliquent Sylvie Le Roux et Sylvie Rigal. 

 

Témoignages de deux passionnées

IMG 20220420 131212Sylvie Rigal

 Passionnée de dessin depuis l’enfance, de photo à l’adolescence puis, globe-trotteuse dès mes 18 ans, je réunis mes passions dans des carnets-mémoires qui s’étoffent au fil de mes pérégrinations : collages (tickets, cartes, plantes séchées, timbres, journaux...), croquis, aquarelle…

Croquis en Chine sur le vif ”ou la croqueuse photographiée"Croquis en Chine sur le vif ”ou la croqueuse photographiée"J’emporte très peu de matériel ; Il tient dans une petite trousse : crayon, stylo, pinceaux à réservoir, quelques carrés d’aquarelle, bâton de colle. Ma dernière trouvaille : les craies aquarellables et les bâtonnets d’encre, idéal pour un croquis sur le vif tout en couleurs !

Je découvre le monde (en particulier l’Asie), un carnet à la main, croquant temples, paysages ou instants de vie.

Pas besoin de cours académique, le croquis doit être rapide et spontané pour saisir l’ambiance du moment."

 

Sylvie Le Roux

IMG 9822 Je suis venue au carnet de voyages il y a quelques années déjà. Je recherchais une forme d'expression très libre qui permettait de concilier mon intérêt pour les arts plastiques, l'écriture et toute forme d'expression artistique. Le carnet, s'est révélé être le medium qui correspondait vraiment à mes aspirations.

Aquarelle, gouache, acrylique, tampons, frottages, linogravure… écriture, collage, croquis, photos, objets collectés et détournés (coquillages, tickets de bus, ou de train…), sur le vif ou à la maison, tout est permis pour raconter un voyage, une émotion, un détail qui frappe l'imagination.

Pas besoin de voyager loin, ou de savoir dessiner pour faire un carnet de voyage. L'idée n'est pas de faire un beau carnet, bien "léché", mais de saisir l'instant, de regarder le quotidien d'un œil nouveau et de l'interpréter de façon créative.

IMG 20220420 171403Carnet de la vie quotidienne - BrocanteDésormais, où que j'aille, j'ai toujours un carnet et un stylo dans mon sac. Un petit carnet, pour les croquis rapides (le métro, ou les promenades aux alentours) Si je pars en week-end ou en voyage ou visiter un musée, une exposition, je choisis le carnet à emporter selon la sensation que m'inspire ma destination. Ambiance, couleurs, textures... Parfois, je prépare certaines pages avec des papiers journaux, des papiers d'emballage, un fond acrylique et des éléments qui animeront la page et avec lesquels il faudra s'adapter et composer.

Aujourd'hui, des carnets de tous formats peuplent mes sacs, le fond de mes tiroirs et s'empilent sur les étagères de la bibliothèque. J'ai plaisir à les feuilleter de nouveau et à me remémorer le moment où ces pages ont été créées.

Et le carnet devient alors lui-même un voyage..."